Quelques outils gratuits pour veiller sur Internet

Comment savoir si on parle de moi, de mon produit ou de mon entreprise ? Et surtout, qui en parle ? Pour un(e) chargé(e) de relations presse/publiques, c’est l’étape qui suit l’envoi d’un communiqué de presse ou d’un événement organisé par vous ou vos clients.

En tant que chargée de communication et RP,  je fais une veille régulière sur le web en rapport avec les thématiques de mes clients. Ainsi je peux voir les sujets pertinents du moment et diffuser des informations, des communiqués de presse en lien avec l’actualité chaude du moment.

Il existe quelques solutions gratuites pour ceux dont le budget est limité ou qui ne veulent pas investir dans une solution car les RP ne représentent que des actions ponctuelles. Laissez-moi vous présenter quelques outils forts utiles que j’utilise.

Nul besoin de tous les utiliser mais n’hésitez pas à tous les tester pour voir lequel correspond le mieux à vos besoins.

Google Alerts

Peut-être l’outil le plus connu, ou le plus utilisé. Mais pas forcément le plus efficace.

L’outil est très simple, vous créez une alerte sur un mot-clé et Google vous envoie un mail dès que du contenu en rapport avec ce sujet apparait.

Google Alerts - option de recherce

Avec le moteur de recherche le plus performant et le plus utilisé du monde, on peut s’attendre à un résultat optimal. Mais j’ai personnellement été déçue par l’outil. Je recevais des alertes par Mention ou Talkwalker que je ne recevais pas par Google. Peut-être mon sujet était-il trop précis et n’était que peu relayé sur le web et donc ignoré des algorithmes de Google. Donc si votre veille porte sur un sujet de niche, passez votre chemin ou multipliez vos outils de veille pour être sûrs de ne rien louper.

En revanche, si votre sujet est plutôt large et que vous pensez recevoir beaucoup de retombées, prenez garde au spam d’alertes. Vous pouvez toutefois régler la fréquence de réception des alertes en fonction de votre besoin, mais attention de ne pas passer à côté d’une grosse retombée. Les critères de recherche sont d’ailleurs plutôt précis (type de source, région ou langue).

Les plus : le plus simple à utiliser, totalement gratuit.
Les moins : risque de recevoir beaucoup d’alertes en même temps, ou très peu si le sujet est peu partagé sur le web

Talkwalker

Talwalker propose plusieurs solutions payantes très complètes pour le marketing et le RP. Elle propose aussi deux services gratuits : une alerte et un moteur de recherche sur les réseaux sociaux et le web.

Les alertes

Personnellement je n’ai utilisé que cet outil de recherche. Vous créez une alerte sur le mot-clé de votre choix : le nom d’une société, d’une personne, d’un événement… et vous recevez un email à chaque fois qu’il est mentionné quelque part sur le web. La base, simple et efficace.

Vous disposez de quelques critères de recherche : la langue des résultats, la source (actualité, blogs, forums), la fréquence de réception (quotidienne ou hebdomadaire) et le type de résultats (tous ou seulement les meilleurs).

talkwalker alerte

Attention au spam, sous le coup d’une grosse actualité on peut recevoir énormément d’alertes, il faut donc être bien organisé et créer un dossier adéquat dans votre boite mail et prendre l’habitude dès le départ d’y ranger vos alertes pour ne pas être vite enseveli(e).

La Free Social Search

Comme son nom l’indique, cet outil vous permet de faire une veille sur les réseaux sociaux et le web sur sept jours. Là où l’alerte ne vous informe que des occurrences de vos mots-clés, la Free Social Search vous donne une analyse de votre campagne sur le  volume, la portée et le sentiment (positif ou négatif) des occurrences en temps réel. L’outil permet aussi d’identifier quelles sont les publications les plus performantes de votre campagne.

talkwalker - freesocial search

La Free Social Search se présente donc comme un véritable outil d’optimisation de vos campagnes sur les réseaux sociaux. Vous pouvez identifier les meilleurs hastag, les meilleurs réseaux sociaux pour votre campagne et connaitre le genre et l’origine géographique de votre audience.

Les plus : deux outils qui se complètent bien pour créer ou optimiser vos campagnes. La solution payante est plus poussée pour les entreprises de toute taille.
Les moins : la veille a ses limites, on peut recevoir des résultats non pertinents.

Mention

Mention est un outil de veille avec une période d’essai gratuite. Vous créez une alerte mail sur un sujet donné sur le web les réseaux sociaux, forums ou blogs. Vous pouvez ensuite partager les résultats via vos profils sociaux.

La veille proposée est plus poussée que Google Alerts. La solution vous propose une veille spécifique selon que vous voulez surveillez votre entreprise, un concurrent ou un mot-clé. Vous pouvez spécifier de surveiller un site ou un profil de réseau social en particulier. Vous sélectionnez ensuite la langue et le type de source : web, images, médias d’informations, TV et même radio.

Chose intéressante : vous pouvez partager les résultats de la recherche avec vos collègues/amis que vous ajoutez via la plateforme.

Mention-criteres recherches

La solution payante propose un dashboard pour analyser vos retombées et agir en conséquence. Il vous permet de créer des reporting, de voir quels mots-clés sont associés à votre marque/sujet et les retombées sont classées par sentiment positif ou négatif.

Très intéressant également, Mention identifie les influenceurs sur Twitter et le reste du web qui parlent de vous que vous pouvez contacter directement via le dashboard.

Mention - Dashboard

Les plus : outil très complet mais gratuit temporairement, la possibilité d’identifier et de contacter des influenceurs.

Les moins : pas de service gratuit permanent

Pickanews

J’adorais Pickanews avant que cela ne devienne payant. Aujourd’hui la recherche gratuite se limite à un résumé chiffré, alors qu’avant je pouvais obtenir le nom des sources qui relayaient mes informations. Pas besoin d’email, tout se fait sur le site de Pickanews.

pickanews-recherche

Dans la mouture actuelle, vous rentrez votre mot-clé, et vous obtenez le nombre de retombées sur une période que vous pouvez changer. Quant à savoir d’où proviennent ces retombées, il faudra passer à l’abonnement.

pickanews - resultats recherche

Pickanews reste un outil quand même fiable et rapide pour avoir une idée de vos retombées, mais à vous de chercher ensuite les sources. Attention si votre recherche porte sur un mot composé, utilisez la recherche avancée et le champ « Cette expression exacte ». Sinon Pickanews considère qu’il s’agit de termes différents et les résultats de recherche s’en trouvent faussés.

Conclusion

Chacune de ces solutions fait son office de veille. Il peut être judicieux d’en utiliser deux plutôt qu’une, pour être sûr(e) de ne pas louper une retombée. Si votre recherche porte sur un sujet de niche, il est possible que vous soyez mené à chercher vous-mêmes les retombées sur les sites spécialisés.

Si vous voulez aller plus loin que la simple veille, il faudra passer par la caisse. Les solutions payantes proposées par Talkwalker, Mention ou Pickanews peuvent s’avérer un bon investissement pour vous permettre de créer une véritable stratégie de marque ou de mener une opération marketing multisupports efficace.

Je vous parlerais dans un prochain article des sites spécialisés dans la communication et le marketing pour mener une veille purement communicationnelle, voir les tendances, trouver des idées et découvrir ce qui se fait ailleurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s